TERMES DE REFERENCES : CARTOGRAPHIE DES SERVICES DE SOUTIEN PSYCHOSOCIAL, SOCIALET ECONOMIQUE DISPONIBLES POUR LES MIGRANTS EN TRANSIT ET DE RETOUR AU MALI – MALI EMPLOI

TERMES DE REFERENCES : CARTOGRAPHIE DES SERVICES DE SOUTIEN PSYCHOSOCIAL, SOCIALET ECONOMIQUE DISPONIBLES POUR LES MIGRANTS EN TRANSIT ET DE RETOUR AU MALI

Bamako
Publié il y a 4 mois

1
TERMES DE REFERENCES : CARTOGRAPHIE DES SERVICES DE SOUTIEN PSYCHOSOCIAL, SOCIAL
ET ECONOMIQUE DISPONIBLES POUR LES MIGRANTS EN TRANSIT ET DE RETOUR AU MALI
Titre du poste : Consultant et Modérateur
Organisation : Organisation internationale pour les migrations (OIM)
Référence Code : CT -04-ML-2024
Nombre de poste : Un (1)
Localisation : Bamako et à l’intérieur des Régions de Kayes, Mopti, Tombouctou et Gao.
Durée de la prestation : Quatre (4) mois
Date d’embauche : plutôt possible
Date limite des soumissions : 25 mars 2024
1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION
Etablie au Mali depuis 1998, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) travaille aux côtés du
Gouvernement Malien afin de répondre aux besoins des populations les plus vulnérables et faire face aux
défis de la migration, tels que la migration forcée, la migration irrégulière, la traite des êtres humains, le
trafic illicite des migrants, le suivi des déplacements et la gestion humanitaire des frontières.
Ces dernières années, la région de l’Afrique subsaharienne a été confrontée à des problèmes complexes
et de plus en plus graves, notamment des conflits, le changement climatique, des crises alimentaires et
des épidémies qui ont eu un impact important sur la mobilité des personnes. Ces défis ont amplifié les
vulnérabilités et l’instabilité dans la région. La migration irrégulière le long de la route méditerranéenne
reste de plus en plus dangereuse pour les migrants. La traversée de la Méditerranée est de loin l’itinéraire
le plus meurtrier, avec plus de 26 811 migrants disparus enregistrés depuis 2014, en plus de ceux qui
périssent dans le désert. En outre, les migrants sont exposés à diverses formes de violence, d’abus et
d’exploitation, y compris la traite des êtres humains, au cours de leur voyage migratoire et finissent par
souffrir de divers problèmes de santé physique et mentale et d’une détérioration de leur situation
économique.
Pour faire face à ces problèmes, l’OIM et les Etats membres ont collaboré à la gestion des migrations, en
mettant l’accent sur le renforcement de la protection, la lutte contre la migration irrégulière et la traite
des êtres humains, tout en promouvant une migration régulière, sûre et ordonnée. Avec le soutien de
l’Union européenne (UE), l’OIM a mis au point des interventions ciblées dans 16 pays (Burkina Faso,
Cameroun, Tchad, Côte d’Ivoire, Ethiopie, Ghana, Guinée, Libye, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal,
Sierra Leone, Somalie, Soudan et Gambie) afin de protéger la sécurité, la dignité et les droits des migrants
le long de cette route migratoire importante et dangereuse et d’aider à améliorer la réintégration des
rapatriés grâce à une approche novatrice. Cet objectif sera atteint grâce à différents types d’interventions,
notamment la protection et l’assistance aux migrants vulnérables et bloqués, la fourniture d’une
assistance directe par le biais d’une aide à la recherche et au sauvetage, l’identification, l’orientation et
l’assistance directe aux migrants vulnérables, l’aide au retour volontaire et l’aide à la réintégration
durable.
Le retour et la réintégration des migrants sont devenus de plus en plus importants dans le programme de
gouvernance des migrations. Conformément à son mandat de longue date et à son expertise
2
multisectorielle, l’OIM préconise l’adoption de politiques de réintégration axées sur la durabilité qui
répondent aux besoins économiques, sociaux et psychosociaux des migrants de retour, tout en
bénéficiant aux communautés d’origine et en relevant les défis structurels de la réintégration.
Pour faire face à ces risques et améliorer la gouvernance des migrations en Afrique subsaharienne, le
programme vise à renforcer les capacités techniques et matérielles des autorités et des organisations
impliquées dans la fourniture d’assistance aux niveaux national et local. Le mécanisme de cartographie et
d’orientation (MRF) vise à promouvoir et à développer des partenariats pour favoriser l’appropriation par
les acteurs locaux, la localisation et la durabilité des projets, la cartographie des services et des acteurs
étant une première étape essentielle.
2. Objectif général
L’objectif principal de cette cartographie est de collecter, analyser et interpréter les données relatives aux
services disponibles et opérationnels sur le plan économique, social et psychosocial pour l’assistance aux
migrants de retour et en transit au Mali.
3. Tâches
a) Identifier les opportunités de synergies, y compris le partage des coûts et l’orientation sans frais ;
b) Cartographier les programmes et les services disponibles et opérationnels dans la région de Kayes,
Mopti, Tombouctou, Gao et le district de Bamako ;
c) Evaluer la qualité des services, les critères d’inclusion et d’exclusion pour prendre part aux
services ;
d) Examiner le statut des mécanismes d’orientation et de coordination existants, y compris l’état de
la participation des bénéficiaires ;
e) Dresser une cartographie générale des activités économiques, social et psychosocial auxquels
l’OIM pourra s’associer pour la réintégration des migrants de retour et en transit au Mali ;
f) Examiner les données secondaires disponibles, telles que la cartographie, les rapports et les
stratégies existants ;
g) Élaborer un rapport final sur la cartographie des services récapitulant tous les points
susmentionnés. Si aucune possibilité d’orientation sans frais ou de partage des coûts n’est
actuellement disponible, le rapport final devrait inclure un calendrier récapitulant les nouvelles
possibilités.
4. Groupe cible
Les structures étatiques, ONG, et organisations de la société civile intervenant au niveau :
– Economique : Placement professionnel, Enseignement et formation techniques et
professionnels, Aide à la création d’entreprise, Services financiers ;
– Social : Services de santé, Logement, Administration (documentation), Régimes de protection
sociale, Services juridiques et judiciaires, Éducation, Services de garde d’enfants, Protection de
l’enfance ;
– Psychosocial : Services psychosociaux, Services psychologiques, Services psychiatriques.

5. ZONE D’INTERVENTION
3
Les zones identifiées pour cette activité sont : le district de Bamako, la région de Kayes, Mopti,
Tombouctou et Gao.
6. MOYENS DE CONTROLE
➢ Compte rendu de réunion ;
➢ Mails d’échange ;
➢ Rapport de démarrage ;
➢ Rapport de mi-parcours ;
➢ Rapport finale.
7. QUALIFICATIONS ET COMPETENCES REQUISES
– Master ou équivalent en Economie Sociales, droit, développement durable, sciences sociales, ou
tout autre domaine pertinent ;
– Avoir une excellente connaissance du pays et une présence physique au Mali (disposer d’un siège,
du personnel, des équipements, compte bancaire, enregistrement légal, etc.) ;
– Avoir plus de 3 ans d’expériences dans le domaine de la cartographie et le travail avec les migrants
ou les personnes en situations de vulnérabilités ;
– Capacité manifeste à travailler en réseau avec d’autres partenaires afin de fournir tous les services
d’assistance nécessaires ;
– Capacité à travailler avec les structures et acteurs étatiques Maliennes compétentes intervenant
dans le domaine économique, social et psychosocial ;
– Capacité à travailler de façon autonome avec des délais serrés ;
– Bonne connaissance des activités du secteur public et privé au Mali ;
– Bonne maîtrise du français, la maîtrise de l’anglais est un atout ;
– Niveau élevé de maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel, Powerpoint etc…).
8. COMMENT PRESENTER VOTRE OFFRE ?
La proposition de l’offre technique et financière doit contenir les documentations suivantes qui sont
obligatoires pour être considérée comme éligible à l’appel d’offre :
1. Preuve d’existence légale et autorisation d’opérer au Mali dans le domaine d’activité pour lequel
vous soumettez votre proposition (exemple : Agrément ou la carte professionnelle) délivrée par
le ministère correspondant ;
2. Numéro d’identification fiscale délivré par la Direction des Impôts ;
3. Quitus fiscal en cours de validité délivré par la Direction des Impôts ;
4. Maximum 5 pages avec :
– Description de la compagnie,
– Lieu d’intervention (Région, Cercle et Commune),
– Définition de la typologie de l’offre financière,
– CV chef d’équipe/chef de fil de l’activité et du personnel qui sera nommé dans les différentes
zones.
Les entités n’ayant pas fourni les documents aux points 1-4 seront considérées comme inéligibles et
seront rejetées de la compétition.
4
Les entités présélectionnées seront informées à travers une lettre d’invitation suivant les dates de clôture
ci-dessous mentionnées.
9. CRITERES D’EVALUATION TECHNIQUE
Libellé Description des critères Crédits
Expérience de la structure Expériences dans les études, cartographies 5
Expertise avérée relative au contact avec les migrants
en général et les personnes vulnérables en particulier.
5
Expertise avérée relative à analyse l’évaluation et
l’analyse de l’impact des problèmes sociaux,
économiques et psychosocial.
10
Au moins 3 références de cartographie sont fournies 5
Sous-total 25
Compétences techniques
des membres de l’équipe
Expérience avérée d’au moins 03-04 ans dans la conduite
de cartographie.
5
L’enquêteur principal doit être titulaire d’au moins une
maîtrise dans le domaine d’étude concerné, un doctorat
étant un avantage.
5
Avoir la capacité de travailler en français et dans les
langues locales du Mali.
5
Excellentes aptitudes à la communication ; capacité à
expliquer des concepts complexes de manière simple
5
Sous-total 20
Méthodologie proposée Une description détaillée de la méthodologie, des
méthodes d’analyse et d’interprétation des données, des
aspects éthiques, des limites méthodologiques.
10
Une description du calendrier de mise en œuvre des
activités y compris le plan de suivi et l’évaluation.
5
Sous-total 15
Pertinence de la proposition
quant à l’atteinte des
résultats escomptés
Le calendrier est réaliste pour atteindre les objectifs clés
fixés.
5
Une analyse des risques ou complications potentiels, et
comment le partenaire pourrait surmonter ces défis
5
Sous-total 10
Total 70
10. Agenda
5
Livrable Echéance Paiement
Rapport de démarrage incluant le planning et la
méthodologie du consultant. 02 mois 40%
Rapport de mi-parcours faisant ressortir les services
disponibles et opérationnels dans les zones d’enquêtes
(Kayes, Mopti, Tombouctou, Gao et le District de
Bamako) pour l’assistance aux migrants de retour et en
transit.
01 mois 50 %
Présentation du rapport final faisant ressortir les
structures disponibles et opérationnelles ; la possibilité
d’orientation sans frais ou de partage des coûts et le
calendrier récapitulant les nouvelles possibilités.
01 mois 10 %
11. SOUMISSION DE PROPOSITION
Tous les dossiers de candidatures avec les documents énumérés ci-dessus scannés et joints doivent être
envoyés en version électronique à iommaliapplications@iom.int au plus tard le 25 mars 2024, en
mentionnant la référence CT-04-ML-2024
NB : Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.
Période d’annonce : 13 mars 2024 au 25 mars 2024

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploi

CDD

Postuler en ligne

A propos de Mali emploi

Maliemploi.org offre des services et programmes spécialisés pour
répondre à vos besoins en matière d’emploi. Que vous ayez un emploi, soyez sans emploi, commenciez votre carrière Vous êtes une entreprise et vous cherchez un talent ? Recrutez mieux, plus vite et moins cher. Nous avons une base de données fournies pour mieux recruter vos futurs employés. Vous êtes candidat ? Misez sur le digital. Les consultants vous présentent chaque jour de nouvelles opportunités. Vous êtes à un clic de votre prochaine évolution professionnelle.

Tel: +223 71 46 83 66 / 79 50 87 13 

Adresse email : emploi@maliemploi.org

Faladiè  – Banankabougou Centre commercial – Immeuble Diabali Transit 2ème étage en face de la Cour Suprême du Mali  

Global Media 2022©

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page