Recrutement d’un consultant spécialisé dans la formation en management et coaching des entreprises et élaboration de plans d’affaires

Recrutement d’un consultant spécialisé dans la formation en management et coaching des entreprises et élaboration de plans d’affaires

2 août, 2019

Spread the love
Advertised on behalf of : 
Location : Bamako, MALI
Application Deadline : 13-Aug-19 (Midnight New York, USA)
Time left : 11d 15h 1m
Additional Category : Gender Equality
Type of Contract : Individual Contract
Post Level : National Consultant
Languages Required :
French
Duration of Initial Contract : 5 mois
Expected Duration of Assignment : 5 mois
Contexte :

Le PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement), l’UNCDF (Fonds d’Equipement des Nations Unies) et ONU Femmes (Entité des Nations Unies pour l’Egalité des sexes et l’Autonomisation des Femmes) se sont alliés pour soutenir des investissements ciblés et durables susceptibles de faciliter l’inclusion des femmes et leur accès aux opportunités économiques locales. Les investissements tels que les installations de marchés, les projets d’électrification rurale, les installations de transformation et conservation de produits agricoles, etc. sont indispensables pour réduire la charge de travail des femmes et accroître leurs possibilités de générer des revenus et ainsi permettre une dynamisation des territoires et un développement inclusif.

A travers le programme IELD (Programme de Développement Local Inclusif et Equitable), le PNUD UNCDF et ONU Femmes cherchent à identifier et supprimer les obstacles structurels qui empêchent les femmes d’entrer sur le marché du travail par le biais d’investissements publics et privés locaux, l’accent étant mis sur la libération du capital national pour l’autonomisation économique des femmes et leur esprit d’entreprise dans une logique de pérennisation territoriale. Ce programme quinquennal a été mis à l’essai dans trois PMA en 2017, à savoir le Bangladesh, la Tanzanie et l’Ouganda. En 2018, le programme a été mis en place en Palestine. En 2019, le programme est étendu au Sénégal et au Mali.

Au Mali, le programme conjoint est mis en œuvre dans la région de Mopti par le PNUD, UNCDF et ONU Femmes dans une approche de complémentarité dans les appuis à réaliser.

Cependant, compte tenu de la considération de l’approche filière dans nos interventions visant à autonomiser les femmes rurales et urbaines et des relations d’affaires existantes ou future entre les femmes de Mopti et Bamako, il est jugé nécessaire d’appuyer certaines entreprises féminines résidentes à Bamako.

Dans ce cadre, ONU Femmes cherche à recruter un consultant pour conduire dans la région de Mopti et Bamako, une mission d’appuis aux femmes et/ou groupements féminins pour renforcer leurs capacités entrepreneuriales, managériales et commerciales et aussi leur faciliter l’accès au financement bancaire à travers l’accompagnement à l’élaboration de plans d’affaires.

  1. Objectif général

Susciter et soutenir l’émergence économique des femmes à Mopti dans une dynamique d’agriculture résiliente aux changements climatiques en concordance avec des opportunités entrepreneuriales au plan national, par le  renforcement des capacités entrepreneuriales, managériales et commerciales des bénéficiaires.

Objectifs spécifiques

De manière spécifique, le consultant a pour mandat de :

  1. Elaborer et proposer le canevas de plan d’affaires ;
  2. Appuyer l’élaboration de plans d’affaires de 5 PME féminines et 10 groupements de femmes de la région de Mopti et de Bamako ;
  3. Appuyer le processus de recherche de financement des bénéficiaires ;
  4. Appuyer la réalisation et l’animation de l’atelier de mise en relation entre les PME féminines et les 10 groupements de femmes de la région de Mopti ;
  5. Développer des modules et former les bénéficiaires du projet sur l’entrepreneuriat, le management et en marketing/commercialisation, en particulier sur les chaines de valeurs ;
  6. Proposer des outils pratiques pour le coaching des bénéficiaires afin d’assurer la mise en œuvre des acquis des formations suivant un planning élaboré validé ;
  7. Rédiger des rapports de formation et de coaching /accompagnement post-formation.
  8. Apporter tous autres appuis sur l’autonomisation économique des femmes en lien avec les domaines d’expertise.

Pendant l’exécution de la mission, le consultant adoptera également une démarche de consultation et d’entretien qui garantira le dialogue et la participation de tous les acteurs concernés. Le canevas de plan d’affaires doit être valider par ONU Femmes après sa conception par le consultant.

La mission couvrira les zones d’intervention du projet. D’une façon générale, les groupements de femmes ont un niveau d’instruction très bas ou sont souvent non an alphabétisés. Il est donc important que les formations pour les PME et les groupements se fassent séparément. Le personnel doit obligatoirement parler la langue bambara couramment parlées dans les zones d’intervention du projet.

Résultats attendus:

Les principaux résultats attendus de la mission sont :

  1. La réalisation de l’atelier de mise en relation appuyé et suivi des actions retenues ;
  2. Les bénéficiaires du projet sont accompagnés dans l’élaboration de leurs plans d’affaires bancables ;
  3. Les   bénéficiaires du projet sont accompagnés dans le processus d’obtention de financement ;
  4.  Les modules de formation en entreprenariat, gestion et commercialisation adaptés aux groupes cibles sont produits ;
  5. Au moins 4 sessions de formation de 6 jours chacune sont animées par le consultant ;
  6. Les bénéficiaires du projet ont bénéficié d’un coaching régulier sur la tenue des outils de gestion et le développement de relation commerciale.

Mise en oeuvre de la mission.

  1. Etendue des travaux
  1. La mission se déroulera à Mopti et Bamako. Les cercles de Mopti et Bandiagara seront concernés par la mission
  2. La mission portera sur 10 groupements féminins (évoluant dans le maraichage et la transformation agroalimentaire) et 5 entreprises féminines de transformation agroalimentaire repartie comme suit : Mopti 9 groupements ; Bamako 1 groupement et 5 PME.
  3. 2.
  4. Méthodologie

Le module de formation sera proposé par le consultant à ONU Femmes pour validation avant son animation sur le terrain. Les niveaux des participants étant différents, les contenus doivent être adaptés en fonction du type de bénéficiaire (groupement ou PME)

Pour une meilleure capitalisation de la formation, le consultant devra privilégier l’apprentissage par l’action. Les exercices pratiques et échanges entre participantes vont contribuer à l’atteinte de ce résultat.

Le coaching régulier sera réalisé par le consultant pour permettre aux bénéficiaires de disposer des outils simplifiés de gestion et aussi de développer des aptitudes commerciales. Le consultant doit proposer dans son offre la périodicité et le chronogramme de suivi des bénéficiaires.

Chaque plan d’affaires sera élaboré de façon participative avec l’entreprise ou le groupement féminin bénéficiaire du projet. Le document doit s’inscrit dans leur vision de développement d’affaires. Ces plans d’affaires seront restitués aux bénéficiaires avant leur finalisation.

Livrables

Les livrables attendus de la mission sont :

  1. Le chronogramme de réalisation de la mission ;
  2. La liste exhaustive des bénéficiaires avec l’état descriptif (qualitatif et quantitatif) de leurs fermes/businesses avant et après l’appui de ce projet.
  3. Les plans d’affaires élaborés
  4. Les chaines de valeurs schématisées
  5. Le module de formation en entreprenariat, gestion et commercialisation ;
  6. Le rapport de l’atelier de mise en relation et de suivi des relations d’affaires développés entre les bénéficiaires ;
  7. Les rapports de formation ;
  8. Le rapport de suivi incluant une proposition de plan d’action des activités à consolider au niveau de chaque entreprise et groupement bénéficiaire
  9. Le rapport de fin de mission.
Livrable Plage de temps
Soumettre le chronogramme actualisé de la mission à la suite de la signature du contrat 2 jours ouvrables après signature du contrat
Proposer le canevas de plan d’affaires et les modules adaptés aux besoins des bénéficiaires 5 jours ouvrables après signature du contrat
Proposer les plans d’affaires des bénéficiaires 30 jours ouvrables après la signature du contrat
Produire le rapport de formation 5 jours ouvrables après la fin d’une session de formation
 Produire le rapport mensuel de coaching (le premier rapport doit être fourni à la fin du premier mois de suivi par le consultant) 05 jours ouvrables après la fin du trimestre d’accompagnement
Produire le  draft de rapport final de prestation 10 jours ouvrables avant la fin du premier mandat
Produire le rapport final de prestation 2 jours ouvrables après le réception des feed backs du commanditaire

Durée:

Les activités doivent démarrer en aout pour une période de 5 mois.

La consultation devrait s’étaler sur 5 mois à raison de maximum 20 jour/homme facturable par mois.

Conditions de paiement par rapport aux livrables

Les versements des paiements se feront de la manière suivante :

  • 40% à la soumission rapport de démarrage ;
  • 40% à la soumission des plans d’affaires et des rapports de formation ;

20% à la soumission du rapport de suivi et du rapport final et du plan d’action intégrant les activités à consolider au niveau de chaque entreprise et groupement bénéficiaire.

Candidatures

Veuillez soumettre les documents suivants :

-Proposition technique comprenant les éléments suivants :

  • Proposition technique (maximum 10-15 pages au total) :
    • Compréhension de la mission
    • Méthodologie soutenue par la liste des outils d’exécution de la mission (tenir compte des livrables)
    • Analyse des risques liés à la mission et mesures d’atténuation
    • Processus qualité pour la fourniture des livrables et délais
    • Chronogramme d’exécution
    • Qualifications ou description de l’expérience du consultant ;
    • Exemples de travaux similaires antérieurs au Mali et dans la région de Mopti ;
    • CV  du consultant ;

Proposition financière : elle doit indiquer un prix total du contrat fixe tout compris, étayé par une ventilation des coûts, conformément au modèle fourni ci-dessous.

Offre financière:

La proposition financière doit être exprimée sous la forme d’un montant forfaitaire tout compris en FCFA, présenté dans le modèle suivant :

Coût unitaire (FCFA) Nombre Total
a) Frais professionnels ou honoraires
b) Indemnité journalière
c) Autres coûts (spécifier)
Total (montant forfaitaire)

NB : Les frais de prise en charge des participants à l’atelier de mise en relation, le cout de restauration et de la location de salle seront directement pris en charge par ONU Femmes.

Notes :

  • L’information contenue dans la répartition du montant forfaitaire offert, fournie par l’offrant, servira de base pour déterminer le meilleur rapport qualité-prix et pour toute modification du contrat ;
  • Le montant du contrat convenu restera fixé quels que soient les facteurs à l’origine de l’augmentation du coût de l’une des composantes de la ventilation qui ne sont pas directement imputables à ONU Femmes ;
  • Les couts liés aux voyages locaux pour cette mission devront être budgétisés dans l’offre et sont en charge par le consultant, il devra en fin des travaux partager les ordres de missions visées en plus des autres livrables ;
  • Il incombe au contractant de disposer de son propre bureau et de prendre en charge tous les frais de vaccination et d’assurance maladie/vie ;
  • Au démarrage de la mission, il sera tenu une réunion de cadrage lors de laquelle le consultant doit donner plus de détails sur sa méthodologie et sa stratégie d’intervention. Il sera remis à cet effet de la documentation disponibles pour la mission.
Evaluation des offres:

Les offres reçues seront évaluées à l’aide d’une méthode de notation combinée, dans laquelle les qualifications et la méthodologie proposée seront pondérées à 70% et combinées à l’offre de prix, laquelle sera pondérée à 30%.

Critères à utiliser pour évaluer les qualifications :

  • Critères d’évaluation techniques (total 700 points) :
    • Compréhension de la mission (50 points)
    • Méthodologie et outils (100 points)
    • Analyse des risques liés à la mission et mesures d’atténuation (50 points)
    • Processus qualité pour la fourniture des livrables et délais (50 points)
    • Chronogramme d’exécution (50 points)
    • Qualifications ou description de l’expérience des consultants proposés par le consultant (10 0points);
    • Exemples de travaux similaires antérieurs au Mali et dans la région de Mopti [200 points] ;
    • CV  du consultant (100 points);

Seuls les candidats ayant obtenu un minimum de 490 points dans l’évaluation technique seront considérés pour l’évaluation financière.

  • Évaluation financière (total 300 points):

Toutes les propositions qualifiées sur le plan technique seront notées sur 300 sur la base de la formule indiquée ci-dessous. Le maximum de points (300) sera attribué à la proposition financière la plus basse. Toutes les autres propositions reçoivent des points selon la formule suivante :

p = y (µ / z)

où:

p = points pour la proposition financière évaluée

y = nombre maximum de points pour la proposition financière

µ = prix de la proposition en cours d’évaluation

z = prix de la proposition la moins chère.

Spécialisation:

Le ou la consultant(e) proposé doivent avoir un diplôme de niveau maitrise (BAC +4) ou plus dans les domaines tels que : Economie, gestion, statistique, sciences sociales, politiques publiques, genre, développement économique local, etc..

Expérience : 

  • Expérience pratique d’au moins 10 ans dans la formation et l’accompagnement des entreprises et groupements et spécifiquement dans le domaine de l’autonomisation économique des femmes
  • Expérience de travail dans l’approche développement de chaines de valeur est fortement appréciée
  • Expertise du consultant dans les techniques de collecte de données, solides compétences analytiques et rédactionnelles et excellente capacité dans l’élaboration de plans d’affaires et rapports de mission
  • Compréhension des questions de genre et des droits de l’homme dans le pays et exposition à l’approche de gestion axée sur les résultats et aux compétences en analyse de genre
  • Expérience en autonomisation économique des femmes et en développement économique local équitable
  • Compréhension du contexte socio-économique et géopolitique du Mali
  • Expérience en matière de conduite d’entretiens auprès des populations locales et des acteurs publics locaux
  • Expérience en matière d’identification d’opportunité d’investissement (PME, infrastructures) à fort impact local, en particulier participant à l’autonomisation économique des femmes
  • La maîtrise de l’informatique et des logiciels standards (MS. Excel, PowerPoint, Word, etc.) est essentielle
  • Fait preuve de sensibilité et de faculté d’adaptation aux différences culturelles, de genre, de religion, de race, de nationalité et d’âge .

Langues:

Le ou la consultant(e)s doivent avoir une maîtrise du français, oral et écrit et du bambara. La maitrise parlée de la langue du peulh sera un atout.

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.

If you are experiencing difficulties with online job applications, please contact erecruit.helpdesk@undp.org.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *