MEDECIN SUPERVISEUR SOINS DE SANTE DE LA REPRODUCTION

Rattachement hiérarchique RESPONSABLE TECHNIQUE SANTE
Rattachement technique RESPONSABLE TECHNIQUE SANTE
Pays /Base d’affectation MALI/ BANKASS
Durée du poste 1/05 – 31/08/2019 (Renouvelable selon Financements)
Informations générales sur la mission
Contexte
La crise politique du Nord Mali de 2012 a affecté le pays de façon générale, et les régions du Nord en sont les plus touchées
dont Gao,Tombouctou et Kidal. Cette crise a conduit à une catastrophe humanitaire, causant à des mouvements de
populations vers les pays limitrophes, des pertes matérielles et économiques. En effet plus de 120 298 personnes sont
déplacées à l’intérieur du Mali (OCHA,décembre 2018), et plus de 136 000 personnes sont réfugiées dans les pays
limitrophes (OCHA, décembre 2018). De plus la crise a déstabilisé le système administratif dans ces zones et conduit à une
détérioration des services publics (éducation, santé, etc). De la perturbation des collectivités et des échanges commerciaux
résulte un appauvrissement des populations, particulièrement les femmes et les enfants, des populations déjà vulnérables
du fait de leur accès limité aux biens et services.
Aujourd’hui malgré la signature d’un accord, l’insécurité dans le nord demeure une préoccupation pour la stabilisation des
zones affectées. Toutefois il y a lieu de noter une avancée dans le rapatriement des réfugiés et le retour des déplacés, dans
leurs zones respectives. En effet selon les données d’OCHA en décembre 2018, 526 505 personnes sont retournés dans
leurs régions d’origine.
Dans le secteur de la santé et de la nutrition, le défi demeure grand, du fait du délabrement des infrastructures sanitaires
dans la zone du projet (manque de ressources humaines, financières et matérielles), et de l’incapacité de l’Etat et des
collectivités à pouvoir assurer le relèvement du système, ne disposant pas de ressources pouvant leur assurer une
réappropriation du système de santé communautaire.
Après avoir constaté une forte dégradation de la situation sécuritaire fin 2018, PUI a lancé une évaluation des besoins en
santé dans le cercle de Bankass. L’évaluation ayant montré des besoins de réponse d’urgence Santé aux mouvements de
population et un besoin plus global de soutien au système de santé dans le cercle de Bankass. PUI souhaite ouvrir une base
à bankass et lancer un projet de soutien au système de santé dans le cercle à partir du 1er mai 2019.
C’est dans ce contexte que PUI a ouvert le poste afin d’assurer la mise en oeuvre de ses activités dans la région de
Mopti, plus précisément dans le cercle de Bankass. Le poste est conditionné à l’obtention des financements.
Description du poste
Objectif global
Renforcer la qualité des soins dans les CSCOM.
Responsabilités et activités à réaliser
Tâches
? Identifie les besoins en formations/recyclages, les remontent au RTS, et participe à l’élaboration des modules et
assure les formations
Page 2 / 2
? Evaluer les besoins en médicaments, consommables et équipements médicaux des CSI et équipes mobiles.
? Assurer des séances des supervisions formatives dans les centres de santé. Ces supervisions concernant la santé
de la reproduction.
? Collecter et analyser les indicateurs de santé des CSI et effectuer la retro information de ces données
? Participer aux ateliers de restitution et aux séances de travail avec le CSREF.
? Assurer le rapportage
? En cas d’urgence (déplacements de population…) participer à l’évaluation des besoins et apporter une première
réponse
? Contribuer au suivi sécurité de la zone en rapportant à son/sa superviseur hiérarchique toute contrainte liée à la
sécurité.
Profil recherché
Savoirs et Savoir Faire recherchés
INDISPENSABLE APPRECIE
FORMATION
? Docteur en médecine
? Santé communautaire
? Nutrition
X
X
X
EXPERIENCE PROFESSIONNELLE
? Expérience dans un poste de chef d’équipe
? Expérience humanitaire
2 ans minimum
2 ans minimum
CONNAISSANCES & APTITUDES
? Protocoles nationaux pour la PECIME et la PECIMA
? Connaissance en informatique
? Education thérapeutique

LANGUES
? Français
? Peulh , Dogon et Bambara
? Autre (préciser)

Caractéristiques personnelles attendues (intégration à l’équipe, adéquation au poste et à la mission)
? Excellentes qualités interrelationnelles, goût pour le contact humain, bonne communication
? Capacité de coaching/formation
? Honnêteté, intégrité, motivation, engagement humanitaire envers les bénéficiaires
? Capacité d’adaptation, calme, résistance au stress,
? Professionnalisme, ponctualité, rigueur, sens des responsabilités
? Engagement personnel à respecter les valeurs de neutralité, d’impartialité et d’indépendance de PUI
Les candidats qui souhaitent postuler doivent déposer, sous pli fermé, une lettre de motivation et un CV à l’adresse suivante :
au bureau PUI au Mali Bamako , Korofina NORD Rue 110 porte 329 ou encore à l’adresse email : recrutement@premiereurgence.
ml au plus tard le 24 MAI 2019 à 00H00.
NB :
– Il est impératif de mentionner sur l’enveloppe ou dans l’objet de votre courrier électronique «Médecin superviseur
SSP Bankass». Vous devez signer une liste d’émargement lors du dépôt physique de la candidature.
– Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront informé(e)s et les dossiers de candidatures ne pourront pas être
retournés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.