Agent Communautaire – MALI EMPLOI

Agent Communautaire

Bamako
Publié il y a 2 mois

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT DE   QUATRE (04) AGENTES/AGENTS COMMUNAUTAIRES CERCLE DE KÉNIÉBA

CONTEXTE

Le projet Femmes et Enfants dans les communautés minières Artisanales « FEMA », financé par Affaires Mondiales Canada (AMC), est mis en œuvre par un consortium composé de Cowater International, Impact et Right To Play.  Le projet intervient dans la zone de Kéniéba, plus précisément dans les communes de Kéniéba, Dabia, Dialafara et Sitakily. Il a pour principal objectif le développement économique et humain des communautés minières artisanales ; et cela à travers l’épanouissement économique des femmes et le bien-être des enfants sur les sites d’orpaillage. Ledit projet est structuré autour de trois (03) composantes à savoir :

  • Le volet économique : relatif à l’amélioration des indicateurs économiques des femmes travaillant sur les sites d’orpaillage ; et par ricochet le développement économique des communautés minières dans le cercle de Kéniéba ;
  • Le volet social : vise à soustraire les enfants et les adolescents des activités minières artisanales en facilitant soit leur réinsertion dans les établissements scolaires et/ou en leur proposant des formations qualifiantes dans les filières techniques porteuses d’emplois ;
  • Le volet gouvernance : facilite une meilleure gestion de l’exploitation minière artisanale en renforçant les capacités techniques des autorités ; ainsi que l’adoption de procédures et d’approches pour atténuer les externalités de l’exploitation minière artisanale dans les communes de Kéniéba.

Au Mali, les activités d’orpaillage sont dominées par les hommes qui détiennent principalement les autorisations d’exploitation auprès des instances coutumières (même si le code minier en vigueur donne cette prérogative aux communes rurales). L’implication des femmes se fait dans la réalisation des tâches de transport, lavage des minerais et matières extraites ainsi que l’exécution d’autres activités connexes avec un niveau de pénibilité́ élevé́. Cependant les femmes représentent la frange sociale la plus pauvre de la communauté́ rurale minière compte tenu des contextes socioculturels et même économiques.

Le présent projet vise à contribuer à l’autonomisation économique des femmes et à l’augmentation de leurs revenus dans les zones minières du cercle de Kéniéba.

MANDAT

Une commune sera affectée à chaque agent(e) communautaire. Dans les limites de la zone d’affectation, les agentes et/ou agents communautaires seront chargés.es principalement de la mise en œuvre et le suivi des activités sur terrain du projet FEMA.  Les agent(e)s travailleront prioritairement sur la mise en œuvre du premier pilier du projet FEMA qui vise à l’amélioration et la sécurisation des opportunités économiques des femmes et des adolescent(e)s dans les communautés minières artisanales. Pour ce faire, elles et ils veilleront à participer à la sélection des sites finaux d’intervention du projet, organiser les groupements de femmes ; constituer, former et suivre les groupes AVEC (Association Villageoise d’Épargne et de Crédit), animer la série de discussions de groupe et de suivre la mise en œuvre de la formation à l’entrepreneuriat.

RESPONSABILITÉS  

Les attributions de chacun des quatre (04) agentes et/ou agents communautaires comprennent, sans toutefois s’y limiter :

  • Participer à l’identification des sites d’intervention du projet ;
  • Travailler en étroite collaboration avec les communautés minières, l’agent (e) de l’autonomisation économique des femmes du projet FEMA et avec les groupements de femmes en particulier pour améliorer leurs conditions de vie et accroitre leurs moyens de subsistance.
  • Promouvoir la création et la structuration des groupements/associations de femmes au sein des communautés minières en collaboration avec l’agente de l’autonomisation économique des femmes du projet FEMA.
  • Animer les sessions de sensibilisation communautaire, notamment sur le concept des associations villageoises d’épargne et de crédit communautaire (AVEC) en collaboration avec l’agente de l’autonomisation économique des femmes.
  • Faciliter la création des groupes d’épargne (AVEC), incluant l’identification et la sélection des formatrices communautaires sur les règles de gestion des groupes d’épargne (AVEC) et leur participation aux sessions de formation sur les AVEC.
  • Agir comme point focal auprès des groupements de femmes et des AVEC et communiquer tout enjeu pouvant entraver l’atteinte des résultats escomptés au reste de l’équipe de projet.
  • Recueillir des données de suivi concernant les AVEC et les activités génératrices de revenus (AGR).
  • Participer à l’identification et à la mise œuvre des techniques minières sécuritaires et respectant l’environnement au sein des communautés minières cibles.
  • Participer aux réunions du personnel et aux événements de formation, selon les besoins.
  • Contribuer à la mise en œuvre des activités du volet gouvernance du projet
  • Aider à la mobilisation des acteurs locaux de sa zone pour la réalisation des activités des projet selon les circonstances.
  • Participer à la collecte des données.
  • Accomplir d’autres tâches, le cas échéant.

Au besoin, les agentes et/ou agents se verront attribuer des tâches additionnelles d’ordre technique relatif à d’autres composantes du projet FEMA.

EXIGENCES  

  • Très bonne connaissance de l’organisation socio-politique et culturelle du Cercle de Kéniéba de manière générale et des communes d’intervention du projet FEMA en particulier (Dabia, Kéniéba, Sitakily, Dialafara).
  • Bonne capacité de communication de la langue malinké, variante parlée dans le cercle de Kéniéba.
  • Savoir conduire une moto en milieu rural.
  • Expérience dans le renforcement des capacités des organisations communautaires de manière générale et des organisations de femmes en particulier.
  • Bonne connaissance des dynamiques des groupements de femmes.
  • Bonne connaissance des enjeux relatifs au secteur de l’orpaillage.
  • Expérience d’au moins 5 ans en développement communautaire, de préférence en lien avec l’autonomisation économique des femmes ou l’inclusion financière à travers les concepts d’épargne et de crédits.
  • Expérience en animation :
  • de groupements associatifs de femmes, et/ou coopératives féminines ;
  • des ateliers, concertations, fora avec les acteurs communautaires.
  • Excellentes aptitudes à communiquer et capacité à présenter de façon claire et pédagogue des concepts complexes aux populations possédant des compétences en calcul et en écriture limitées.
  • Excellentes aptitudes à concevoir des séquences d’animation avec des outils et des démarches adaptées selon le niveau d’instruction.
  • Aptitude à travailler dans un contexte multiculturel
  • Sens de l’organisation, de collaboration et capacité à inciter à agir et de travailler en équipe.
  • Solide adhésion aux concepts d’égalité entre les sexes, les droits des femmes, la lutte contre la VBG et l’autonomisation économique des femmes.
  • Maitrise des technologies de l’information (Word, Excel, Internet).
  • Capacité d’adaptation et aptitude à vivre en milieu rural
  • Bonne capacité de communication et de rédaction en français.

PROCÉDURES ET MÉTHODE DE SÉLECTION 

Les dossiers de candidature devront comprendre les documents suivants :

  • Une lettre de motivation mettant en valeur l’expertise recherchée adressée au Comité de sélection FEMA et répondre aux trois (3) questions suivantes :
  • Décrire sur une demi-page votre expérience en animation de groupe
  • Décrire sur une demi-page votre expérience avec des groupes d’épargne et crédit
  • Décrire sur une demi-page votre expérience en milieu rural
  • Un Curriculum Vitae (maximum 3 pages) 

Merci de ne pas inclure à ce stade les copies des diplômes et des attestations/certificats de travail figurant sur le CV, elles seront demandées lors de la période d’entrevue. 

Le non-respect de la procédure de soumission décrite ci-dessus entrainera un rejet automatique de votre candidature

La candidature féminine est vivement encouragée

Les expressions d’intérêt doivent être envoyées à l’adresse suivante : info.fema@cwifema.com au plus tard le 13 décembre 2022 et porter expressément la mention « Candidature au poste de : AGENTES / AGENTS COMMUNAUTAIRES KÉNIÉBA.

  • POSTULEZ AVANT LE 13/12/2022

Caractéristiques de l'emploi

Catégorie emploi

CDI

Postuler en ligne

A propos de Mali emploi

Maliemploi.org offre des services et programmes spécialisés pour
répondre à vos besoins en matière d’emploi. Que vous ayez un emploi, soyez sans emploi, commenciez votre carrière Vous êtes une entreprise et vous cherchez un talent ? Recrutez mieux, plus vite et moins cher. Nous avons une base de données fournies pour mieux recruter vos futurs employés. Vous êtes candidat ? Misez sur le digital. Les consultants vous présentent chaque jour de nouvelles opportunités. Vous êtes à un clic de votre prochaine évolution professionnelle.

Tel: +223 71 46 83 66 / 79 50 87 13 

Adresse email : emploi@maliemploi.org

Faladiè  – Banankabougou Centre commercial – Immeuble Diabali Transit 2ème étage en face de la Cour Suprême du Mali  

Global Media 2022©

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page