CONSORTIUM: P. E. F/G Ségou

                    BAMAKO

Poste :

EXPERT JUNIOR dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Empowerment des Femmes et des Filles PEF / GS

Le consortium d’ONG AMAPROS/ASSAFE en partenariat avec CARE International au Mali recrute pour son Programme P E F / G S des Experts Juniors :    F/H.

Type de contrat : CDD (01) an renouvelable pouvant déboucher sur un CDI
Lieu d’affectation : Région de Ségou.

L’objectif du poste 

Le poste d’expert Junior est un poste technique d’appui conseil d’accompagnement des groupes d’impact prioritaire du Programme

Responsabilités Clefs

Il /elle aura pour Responsabilités et Tâches :

  • Planifier, mettre en œuvre, suivre et évaluer ses activités dans le cadre global du programme
  • Participer activement à l’élaboration du chronogramme des activités et toute autre production du programme au besoin.
  • Assurer une bonne programmation des activités en cohérence avec les résultats attendus sur la base de la réalité de sa zone.
  • Soumettre, discuter et adopter son plan de travail avec son superviseur.
  • Contribuer à l’élaboration et la mise en œuvre des stratégies du programme.
  • Informer, sensibiliser et mobiliser les communautés autour des activités du programme.
  • Identifier les bonnes expériences dans la zone d’intervention, et développer des mécanismes de partage avec les groupes cibles et les autres collègues du programme.
  • Identifier les actions de synergies capables de contribuer à l’atteinte des résultats attendus par le programme et saisir les opportunités d’application dans la mise en œuvre des activités.
  • Développer les guides et plans d’animation pour opérationnaliser les stratégies.
  • Initier des études de cas sur les interventions du programme dans la zone pour alimenter les rapports et aussi informer les autres membres de l’équipe du programme.
  • Conduire des activités de recherche action pour une amélioration de la qualité du programme.
  • Elaborer des rapports analytiques des activités réalisées au niveau de la zone.
  • S’informer et rechercher la documentation en rapport avec les activités menées et se tenir à jour par rapport aux domaines d’intervention du programme.
  • Evaluer les stratégies dans leur mise en œuvre, tirer les leçons et porter des améliorations.
  • Documenter les meilleures pratiques et les cas de succès de la zone et assurer la dissémination.
  • Participer aux activités de suivi évaluation du programme.
  1. Renforcer les capacités et compétences organisationnelles et institutionnelles des organisations cibles du programme
  • Faciliter le diagnostic des organisations communautaires cibles du programme,
  • Identifier et développer des approches de renforcement du pouvoir des femmes et des filles pour un meilleur accès aux services et une amélioration de leurs revenus en rapport avec leurs besoins et droits prioritaires.
  • Promouvoir la bonne gouvernance au sein des organisations communautaires en leur assurant une formation et un encadrement de qualité.
  • Développer des initiatives avec les cibles qui contribuent à l’amélioration de leur connaissance et de leur apprentissage.
  • Organiser des cadres d’échanges et d’apprentissage entre les cibles du programme et aussi avec d’autres organisations communautaires, documenter, suivre et évaluer leur impact.
  • Appuyer les Organisations de femmes, de filles, d’hommes et de garçons à s’organiser en réseau et à atteindre un haut niveau d’organisation collective opérationnelle.
  • Identifier les partenaires potentiels pour l’amélioration des conditions de vie des femmes et des filles et faciliter les liens.
  • Identifier et offrir des opportunités d’échanges et d’apprentissages aux membres des organisations cibles du programme.
  • Renforcer les capacités de négociation, de plaidoyer et de négociation sociale, de gestion de crises et conflits au sein des communautés.
  • Faciliter la participation des organisations communautaires cibles aux activités du programme, par leur implication à l’analyse des situations, leur information et le recueil des critiques et suggestions constructives pour améliorer l’efficacité et l’impact de nos interventions.

3    Renforcer la prise de conscience et le pouvoir des organisations communautaires

  • Appuyer les organisations de femmes et filles à faire une analyse de leur propre situation socio économique et politique et à développer des mécanismes et stratégies pour faire face aux inégalités.
  • Promouvoir une prise de conscience et un changement de comportement et d’attitudes des membres de la communauté pour une liberté de choix et de décisions des femmes et des filles.
  • Promouvoir l’équité au niveau communautaire, tout en renforçant le pouvoir des couches vulnérables et marginalisées par une meilleure compréhension des normes socio culturelles.
  • Renforcer la capacité individuelle et collective des femmes et des filles à agir sur les relations de pouvoir, les systèmes et normes défavorables à leur épanouissement.
  •  Suivre et évaluer la dynamique d’évolution des organisations cibles par rapport aux actions d’influences et les adapter au contexte changeant.
  • Accompagner les femmes et les filles dans le développement et la gestion de leur entreprise.
  • Appuyer la conception, la mise en œuvre et le suivi évaluation des micros entreprises initiées par les organisations communautaires cibles.
  • Développer avec les organisations cibles du programme des stratégies et mécanismes de mobilisation de ressources internes et externes.
  • Apporter toute l’assistance technique nécessaire aux femmes et filles pour leur émergence.
  • Développer les actions de sensibilisation des communautés sur la connaissance et la prise de conscience sur les pratiques des violences basées sur le genre et leurs méfaits.
  • Appuyer les communautés à mettre en place les mécanismes communautaires de prévention et de gestion des violences basées sur le genre.
  • Développer et promouvoir les actions d’engagements des hommes à travers l’implication des hommes engagés dans toutes les activités du programme.
  1. AUTORITE
  • L’expert junior est supervisé (e) par le coordinateur de zone.
  • L’expert junior prend des décisions dans le cadre de son travail, si toutefois ces décisions n’entraînent pas fondamentalement des changements au niveau du programme. Dans le cas contraire il/elle devra consulter ou solliciter l’avis de son superviseur.
  • Elle/Il protège et entretient les biens et équipements mis à sa disposition en bon état.
  • Elle /il participe activement aux rencontres et sollicitations des partenaires au niveau de sa zone.
  • Il/Elle prend des initiatives qui contribuent à l’attente des résultats du programme et fait des propositions de réorientations pour la bonne marche des activités dans sa zone.
  • L’expert junior collabore étroitement avec l’équipe des experts juniors, le coordinateur de zone et les autres membres de l’équipe du programme PEF-GS, les services techniques, les autorités locales, les Collectivités territoriales, les organisations communautaires partenaires du programme et les autres intervenants de la zone (ONG et projets/Programmes).
  • SUPERVISION

L’expert Junior est sous la supervision du Coordinateur de Zone et est sous l’autorité du Chef de File du Consortium PEF /GS /Ségou.

CONDITIONS de TRAVAIL

L’expert Junior sera basé dans une des communes d’intervention du Programme. Il/elle aura à effectuer des missions sur le terrain dans les cercles d’intervention du Programme (Niono Bla et Ségou) et à Bamako relativement à ses tâches et responsabilités.

CONTACT/COLLABORATION

L’expert Junior travaille étroitement avec le Coordinateur de Zone, les Responsables des composantes, le Responsable Régional de Suivi Evaluation et les autres experts juniors.

QUALIFICATIONS ET EXPERIENCES

  • Diplôme supérieur BAC +4
  • Au moins 3 ans d’expérience professionnelle dans le domaine du Développement communautaire ;
  • Une excellente capacité en méthodologie de collecte, traitement et analyse des données qualitatives et quantitatives ;
  • Une bonne connaissance de l’outil informatique (Word, Excel, Power Point)
  • Un haut degré d’engagement professionnel et une importante motivation. La diversité et la complexité des tâches nécessitent aussi un très bon sens de l’organisation et de la planification.
  • Une bonne capacité de communication, présentation et facilitation d’ateliers ;
  • Une Excellente capacité de rédaction et d’analyse ;
  • Le titulaire doit être disposé à voyager à l’intérieur de la région ou vers Bamako.
  • Le titulaire doit avoir un excellent esprit d’équipe.
  • Il doit savoir parler les langues du milieu comme le Bambara
  • Il doit avoir une parfaite connaissance du français
  • Le titulaire doit être capable de conduire la moto sur des pistes difficiles

Les candidats intéressés peuvent envoyés leurs candidatures aux bureaux de AMAPROS ou ASSAFE à Bamako ou à Ségou au plus tard le 15 Mars 2020 à 12 heures.

Les candidatures par émail ne sont pas autorisées
Seuls les candidats sélectionnés seront appelés pour un test

 

La candidature des femmes est fortement encouragée

 

 

TELEPHONES DES CONTACTS CONSORTIUM ASSAFE /AMAPROS

 

79 11 56 11 Mme DEMBELE

 

76 39 98 18 OUMAR COULIBALY