Avis de recrutement à l’externe

Avis de recrutement à l’externe

4 août, 2018

Spread the love

Avis de recrutement à l’externe

Médecins du Monde Belgique au Mali recrute

Chargé sécurité

Localisation du poste : Menaka

Nombres de postes ouverts : 1

Nature du contrat : CDD 6 mois renouvelables

Entrée en fonction : Dès que possible

Médecins du Monde Belgique

 

  1. Contexte

Médecins du Monde – Belgique intervient au Nord Mali depuis 2002 en soutien au système de santé malien. Depuis 2012, dans le cadre de la crise humanitaire qui sévit au Nord du Mali, MdM-BE a développé des projets d’urgence pour répondre aux problèmes sanitaires et nutritionnels sur les régions de Kidal et Ménaka grâce à une assise historique dans ces zones.

Nous garantissons un accès aux soins de santé, un dépistage et une prise en charge des cas de malnutrition sévère, et nous maintenons une capacité de riposte aux épidémies.

 Dans la région de Kidal, MDM-BE a commencé en 2002 par un programme de Soins de Santé Primaires (SSP). Pour mieux s’adapter aux besoins des populations locales, des Postes de Santé Avancés (PSA) sont créés en 2005. En 2006, la santé maternelle est incluse dans le programme MDM-BE. Enfin, MDM-BE s’est engagé avec la Direction Régionale de la Santé à combattre l’épidémie de Dracunculose avec comme objectif l’éradication de la maladie dans la région. En 2012, ces programmes sont réorientés vers des programmes d’urgence SSP/nutritionnels afin de répondre à la crise humanitaire du Nord Mali.

Face à la gravité de la crise humanitaire qui touche actuellement le Nord Mali, Médecins du Monde – Belgique a réorienté en mars 2012 ses programmes de développement en programmes d’urgence humanitaire intégrant santé primaire, secondaire, dépistage et prise en charge nutritionnelle. Après son retrait de Kidal en fin décembre 2014, MDM-BE a concentré ses interventions sur le district sanitaire de Gao et la région de Ménaka consolidant alors son ancrage dans ces 02 zones toutes situées dans la partie nord du Mali.

En 2018, MdM BE envisage d’augmenter sa couverture dans les 2 zones d’intervention et reprendra aussi son soutien aux activités de nutrition dans le district sanitaire de Gao.

MdM BE, en quelques chiffres :

  • District de Gao : 23 CSComs, 1 CSRéf, 1 équipe mobile et 2 équipes de supervision, 03PSA (Poste de santé avancé)
  • District de Ménaka : 20 CSComs, 1 CSRéf, 4 cliniques mobiles polyvalentes et deux équipes de supervision.

 

Objectif du poste

Le reférent sécurité terrain apporte son soutien au Coordinateur Général et au coordinateur logistique dans l’élaboration, la mise en place, le suivi, le contrôle de la sureté et de la sécurité terrain des personnes, des biens, et des programmes de MdM BE. Il assure en particulier la mise en œuvre sécuritaire et le suivi de tous les mouvements sur le terrain ainsi que la sureté des bâtiments, celle des biens et des personnes en ville. Il est en lien hiérarchique direct avec le CG et en lien fonctionnel fort avec le coordinateur logistique, le chef de base et les logisticiens des bases pour la mise en œuvre et l’application du guide de sécurité et de ses différents outils.

TACHES ET RESPONSABILITES

 

Dans le cadre de l’élaboration d’une sécurité globale dans le Nord du Mali, il est en charge de:

  1. Diriger la sécurité/sureté terrain sur validation CG/Colog
    2. Assurer et renforcer le modèle de gestion des risques de sécurité MdM BE sur le terrain
    3. Rapporter sur les activités mentionnées ci-dessus au CG et participer au développement et à l’analyse de la stratégie contextuelle avec le CG.
  2. Diriger la sécurité/sureté terrain sur validation CG/Desk

 

  • Participer à l’analyse des risques et au suivi strict des différentes phases.
  • Coordonner et développer une collecte efficace et efficiente des informations liées à la sécurité.
  • Soutenir le CG dans une surveillance aigüe de la sécurité terrain et participer aux validations sécurité.
  • Reconnaître, exploiter et analyser les informations qui peuvent avoir une incidence sur les opérations de MDM BE.
  • Proposer au CG les validations pour tous les déplacements terrain. Il propose un choix des moyens de transport (air, terre, fleuve, transport public, etc) en conformité avec les guides sécurité et les plans d’achat. Leur mise en œuvre est le propre de la logistique.
  • Suivre tous les déplacements terrain en cours (communication régulière : GSM, IRIDIUM, THURAYA, SMS).
  • Identifier les menaces sur les bâtiments, les personnes nationales ou internationales en milieu urbain et extra-urbains.
  • Participer aux réunions de sécurité externes.

–     Suivre l’arbre de sécurité.

–     Évaluer les comportements à risque du personnel MdM BE (national et international)

–     Réaliser des visites terrain fréquente sur les 2 bases (Gao et Ménaka) et autres sur                                demande.

–     Faciliter et diriger des tables rondes régulières sur la sécurité au niveau communautaire, présenter les tendances et faciliter les discussions.

–   Établir et maintenir un réseau d’information active, qui comprend les communautés, ONGI, l’ONU, les forces militaires, et d’autres acteurs de la sécurité nationale et internationale pour obtenir des informations crédibles et pertinentes sur la sécurité au niveau national.

  • Représenter efficacement, promouvoir et protéger le mandat d’indépendance, d’impartialité et de neutralité de MdM BE.

 

  1. Assurer et renforcer le modèle de gestion des risques sécuritaires de MdM BE sur le terrain 

–     Acquérir une compréhension approfondie sur les questions de sûreté et de sécurité au Nord Mali.

  • Proposer des améliorations au CG pour la gestion de la sécurité sur le terrain, et de participer à la planification de la mise en œuvre des procédures de sécurité.
  • Veiller à l’application des procédures de sécurité (SOP). Il analyse et formalise les leçons apprises par la mission.
  • Fournir des commentaires et des conseils sur les risques de sécurité, ainsi que des ressources, des documents de sécurité, stratégies et bonnes pratiques pour la gestion des activités MdM BE sécurité sur le terrain, y compris la direction des futures propositions.
  • Veiller à ce que les missions terrain sont en ligne avec la politique de sécurité de MdM BE**; essentiellement les risques identifiés contre le personnel, les bénéficiaires et les actifs doivent être accompagnés d’une analyse sur la façon dont les vulnérabilités peuvent être réduites afin d’atténuer ces risques pour la mise en œuvre maximum du programme.
  • Assurer la préparation et la mise à jour des procédures, des documents et des outils de sécurité, et leur diffusion aux équipes
  • Assurer la formation des personnes qui ont des responsabilités en matière de sécurité sur le terrain : log, chef de base, équipes terrain, gardiens, et chauffeurs.
  • Evaluation continue du renforcement des capacités nécessaires et de la capacité du personnel terrain dans l’analyse et la gestion des risques.
  • Briefing contextuel systématique pour toute visite capitale et/ou terrain.
  1. Repporting sur les activités mentionnées ci-dessus au CG
  • Fournir au CG, et partager avec le chef de base et le coordinateur Logistique, un rapport hebdomadaire d’une part et un rapport /analyse mensuel d’autre part.
  • Faciliter des feedbacks réguliers sur vos activités au CG : emails quotidiens, échanges téléphoniques, sms, résumés des rencontres et/ou réunions réalisées, etc.
  • Participer à la rédaction de chapitres sécu au niveau : du contexte, des pré conditions, mesures de mitigation, plans de sécurité, des rapports internes et bailleurs.

4 Prérequis

Diplôme et expérience professionnelle

– Certifier au minimum 3 ans d’expérience dans le milieu des ONG humanitaires médicales d’urgence

Savoirs

–              Connaissance du milieu associatif et de son fonctionnement, ainsi que du réseau MdM Be en                général et de MdM Be Mali en particulier

–             Avoir une bonne connaissance de la zone d’intervention et des programmes MdM Be et des acteurs locaux

–              Connaitre les plans de sécurité

–              Capacité rédactionnelle

–            Connaissances des langues et cultures vernaculaires

Savoirs être

–              Aisance relationnelle

–              Autonomie

–              Rigueur

–              Esprit d’initiative

–              Organisation

–              Ecoute

–              Aptitude à travailler en équipe, en réseau, en partenariat

–              Discrétion

–              Etre rigoureux (se) et de bonne moralité

–              Etre disponible, réactif et polyvalent (e)

–              Avoir le sens de responsabilité et de l’engagement

Savoirs- faire

–              Médiation

–              Conduite de réunion

–              Capacité rédactionnelle

–              Etablissement de contact et maintien d’un réseau d’information

–              Gestion de crise

–              Bonne communication

–              Vérifier et communiquer les bonnes informations

–              Analyse, évaluation des risques2. Position de la fonction

  1. Positionnement et localisation du poste

Le référent sécurité terrain travaille sous la responsabilité hiérarchique du CG. Il collabore étroitement avec le Chef de base de Ménaka ainsi que le Coordinateur Logistique.

Il sera basé à Ménaka, avec des visites de terrain fréquentes. Des missions régulières sur Bamako seront programmées.

Possibilité de visites/mission sur tout le reste du Mali.

Nous vous offrons :

  • Un contrat de travail à durée déterminée de 6 mois avec période d’essai dans une ONG médicale reconnue, une entrée en fonction dès que possible.
  • Des conditions salariales qui vous seront communiquées avant la signature du contrat,
  • Une équipe dynamique et volontaire, qui œuvre pour améliorer l’accès aux soins.

Composition du dossier :

  • Un curriculum vitae détaillé.
  • Une photocopie/scan du/des diplômes.
  • Une photocopie des certificats ou attestations de travail.
  • Une photocopie de la carte d’identité.

Contacts :

Si vous êtes intéressé, veuillez nous adresser votre cv et la lettre de motivation uniquement par mail à l’adresse : recrutement.mali@medecinsdumonde.be
Date limite : Mardi 07 Aout 2018 à 16h

NB : Seuls les candidats présélectionnés sur base du dossier seront convoqués pour un test et un entretien

 

Bamako, le 31 juillet 2018

Idrissa Ag Moustapha

Chargé de recrutement

MdM Be – Mission Mali Korofina Sud

Rue 96 – Porte 700 – BP E1193

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *