4 Moniteurs de Protection d’Urgence

4 Moniteurs de Protection d’Urgence

 2 à Koro et 2 à Douentza

 

Lieu d’affectation

Douentza ou Koro (merci d’indiquer votre préférence dans votre dossier de candidature)

CONTEXTE

 

Le Conseil Danois pour les Réfugiés est une organisation non gouvernementale internationale qui promeut et soutient les solutions durables aux problèmes des personnes réfugiées et déplacées dans le monde. Depuis 2008 en Afrique de l’Ouest, DRC développe des programmes d’assistance aux populations affectées par les conflits dans les domaines de la sécurité alimentaire, de relèvement économique, d’eau et d’assainissement, de protection, d’assistance d’urgence et de cohésion sociale. Dans le cadre de ces activités programmatiques, DRC est présent au Mali depuis 2013 et dispose d’un bureau national à Bamako et 03 sous bureaux dans les régions du Mali fortement affectées par la crise : Mopti, Tombouctou et Gao.

Le Département Programme de DRC Mali met actuellement en œuvre un projet de protection qui vise à améliorer la détection des personnes à risque ou survivantes et de les lier à des réponses organisées (appui direct ou de référencement). DRC propose une intervention d’urgence aux victimes de traumatismes et aux personnes déplacées. Afin d’apporter une aide complémentaire en biens matériel, DRC a également sécurisé un financement pour distribuer des kits AME aux ménages vulnérables et des kits dignité aux femmes et filles.

Ce projet s’insère dans les stratégies régionales Sahel de DANIDA

LE POSTE

 

Le Moniteur Protection Urgence est l’acteur terrain de la mise en œuvre du projet qui comprend des activités de:

  • monitoring et rapportage des besoins et des incidents de protection ;
  • renforcement des capacités des mécanismes communautaires de protection et de mitigation des risques ;
  • mise en place du système local de surveillance de violations des droits humains ;
  • Mapping des prestataires de service et mise en place de circuits de référencement.

Tout en respectant les principes humanitaires, le Moniteur est disposé à travailler avec les différentes couches sociales et religieuses visées par ce projet.

Superviseur direct : Chef de projet Urgence

Employé(s) sous la responsabilité du poste : aucun

Déplacements professionnels : dans la région de Mopti et à Bamako.

TACHES ET RESPONSABILITÉS

  • Assurer le monitoring et le reporting des besoins et des incidents de protection, y compris les cas de VBG et de violations de la résolution 1612, aussi bien que des mouvements de population ;
  • Finaliser l’identification des prestataires de services et élaborer les circuits de référencement plus appropriés ;
  • Organiser le référencement et la gestion des cas documentés aux partenaires et structures / services disponibles ;
  • Organiser, mettre en œuvre et gérer les activités sur le terrain selon la planification ;
  • Faciliter la mise en place du système local de surveillance de violations des droits humains, de protection de l’enfance et des cas VBG ;
  • Faciliter l’identification des risques communautaires et la mise en place de plans d’action de réduction des risques ;
  • Mener des actions de plaidoyer auprès des autorités locales, leaders communautaires et autres détenteurs d’obligation selon les recommandations du management de Protection ;
  • Faciliter les formations à l’intention des autorités locales, des leaders communautaires et religieux sur les principes de droits humains, de protection, de VBG et de protection de l’enfant en situation d`urgence, afin de renforcer leurs capacités et améliorer l’environnement protecteur ;
  • Organiser des sessions de formations communautaires et de sensibilisation sur les thématiques de la protection, VBG, protection de l’enfance, éducation aux risques des mines et restes explosives ;
  • Organiser les formations des membres des comités de protection et des leaders communautaires dans les communes de mise en œuvre sur les thématiques de la protection et cohésion sociale ;
  • Organiser les séances de sensibilisation par les moniteurs et comités de protection et sur les principes de base des droits humains ;
  • Remplir les fiches de collecte de données, d’identification et de suivi/référencement des cas individuels, les vérifier, les compiler et les remettre au superviseur pour traitement en s’assurant le total respect de la confidentialité des données collectées ;
  • Produire des rapports hebdomadaires, mensuels et trimestriels sur les activités menées sur le terrain ;
  • Superviser et appuyer les comités de protection ;
  • Veiller à la qualité des interventions sur terrain et à la participation actives des communautés à la base ;
  • Respecter des procédures financières, logistiques et sécuritaires en vigueur ;
  • S’assurer que les justificatifs soient bien remplis, signées et conformes aux procédures financières en vigueur ;
  • Rester attentif, proactif à la situation sécuritaire et bien gérer les incidents sécuritaires dans son secteur ;
  • Rapporter les incidents de sécurité et de protection sur terrain sont régulièrement rapportés au management selon les lignes de supervision ;

Exécuter toute autre tâche dans le cadre des objectifs et de la mission de DRC au Mali.

EXIGENCES CLÉS

 

  • Diplôme universitaire en psychologie, sciences sociales, sciences politiques, droit ou autres domaines pertinentes ;
  • Maitrise des outils informatiques (Microsoft Word, Excel et PP).
  • Expérience de minimum 03 ans, dont 02 ans avec une organisation humanitaire ;
  • Plus de 01 an d’expérience dans la protection et gestion des cas ;
  • Connaissance des langues locales
  • Capacité à travailler en équipe, indépendamment et sous un minimum de supervision ;

Excellentes qualités en communications et capacité d’analyse et rédactionnelle.

Souhaitables (+ ou – si besoin) :

  • Excellente capacité de négociation et de diplomatie,
  • Expérience en monitoring de protection.

Détails pratiques

Niveau : PP4-1 Grille DRC

Date de début du contrat : 1er septembre 2019

Durée du contrat : 12 mois avec possibilité de renouvellement

 

 

Processus de candidature

Tous les candidats devront faire parvenir une lettre de motivation et un CV à jour, sous format électronique, à l’adresse recrutement-mali@drc-wa.org en indiquant « le poste + lieu d’affectation souhaitée » en objet de votre email de candidature.

 

Date limite pour les candidatures : 18/08/2019

NB : –    le recrutement pour ce poste sera finalisé sous réserve de l’approbation du financement par le bailleur

  • les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.