3 Chargés de mission Education (Mopti, Bamako, Ségou)

3 Chargés de mission Education (Mopti, Bamako, Ségou)

25 septembre, 2019

Spread the love

MISSION/ ROLE DANS L’ORGANISATION

Sous la supervision des chefs de projets (Bamako, Ségou et Mopti), les chargés de mission sont des spécialistes de l’éducation ayant une bonne connaissance des politiques et cadres règlementaires dans ce domaine au Mali et également une bonne expérience en appui et suivi communautaire sur la thématique.

Le Secours Islamique France (SIF) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale basée en France. Fondée en 1992, le SIF est une association (loi 1901) apolitique à but non lucratif ayant pour objectif de secourir, apporter de l’aide et protéger les victimes de catastrophes naturelles, de conflits armés ou de crises économiques. Le SIF intervient dans plus de 15 pays à travers le monde pour y déployer des programmes d’urgence, de post-urgence et de développement. Le SIF apporte son aide depuis plus de 20 ans dans le respect des diversités culturelles, sans aucune distinction d’origine, de religion ou de genre

RATTACHEMENT HIERARCHIQUE

Sous le management des chefs de projet Bamako, Mopti et Ségou.

Liens transverses avec :

Sur le terrain : Expert Education, Référent technique protection de l’enfance, chargé d’enseignement coranique.

 TACHES PRINCIPALES DE LA FONCTION

Les chargés de mission en charge du volet Education auront d’une part la responsabilité d’appuyer le développement des curriculum et modules d’éducation séculière et la création de passerelles entre les écoles coraniques et le système éducatif à travers la collecte et le partage de données résultant des échanges et réflexion avec les maîtres coraniques des écoles partenaires et les Organisations de maîtres coraniques (OMEC). D’autre part superviser et accompagner leur expérimentation au sein des écoles coraniques partenaires en lien avec les acteurs susmentionnés et les services techniques de l’éducation sur les projets AFD, UE et PROJES.

Ils assureront la mise en œuvre des activités susmentionnées sous la supervision d’un chef de projet et en collaboration avec leur équipe et les relais communautaires.

MISE EN ŒUVRE ACTIVITEES D’EDUCATION  

Avec l’accompagnement technique du Référent technique Education, il assure la mise en œuvre des activités du volet éducation,  notamment

  • La réalisation de baseline/Endline, collecte de données sur l’état de lieux de l’éducation au sein des écoles partenaires  :
    • Contribuer à l’élaboration de documents de diagnostic, d’évaluation et de collecte de données sur l’état de lieux de l’éducation au sein des écoles coraniques partenaires ;
    • Conduite des évaluations et collecte de données sur les enseignements dispensés, les stratégies pédagogiques, les processus et supports didactiques existants au sein des écoles coraniques en lien avec les OMEC et les services techniques de l’éducation (AE, CAP) ;
    • Mapping des acteurs intervenant sur l’éducation des enfants talibé sur leur zone d’action;
    • cartographie des cadres de concertations et autres espaces de coordination sur l’éducation dans leur zone d’action ;
    • La réalisation de restitution participative des évaluations et collecte de données auprès des maîtres coraniques partenaires du projet en lien avec les OMEC et services techniques de l’éducation ;
    • L’appui au traitement des données relatives aux évaluations menées ;
    • Conduite d’Endline pour mesurer les effets des activités réalisées sur le volet auprès des bénéficiaires du projet

  • Faciliter et accompagner les échanges entre les services techniques de l’Etat (AE et CAP) et maîtres coraniques partenaires et OMEC dans le développement de modèle socio-éducatif, curriculum et modules d’éducation séculière sur le projet :
    • Faciliter le travail en réseau entre acteurs clés susmentionnés en terme planification, d’organisation et de tenue régulières de séances de travail dans le cadre du développement des modèle socio-éducatif, curriculum et modules d’éducation séculière;
    • S’assurer de l’appropriation de la démarche et la participation effective des maîtres coraniques et OMEC aux travaux ;
    • Soutenir et partager les résultats des travaux d’identification des modèles socio-éducatifs des écoles coraniques effectués par les acteurs clés ;
    • Appuyer l’expérimentation et la sélection de modèle éducatif durable en adéquation avec la mission des écoles coraniques dans le système éducatif ;
    • Appuyer le développement des modules d’éducation séculière par les acteurs clés en soutenant la réflexion stratégique sur les apprentissages à acquérir, les stratégies pédagogiques et les processus et supports didactiques nécessaires ;
    • Collecte de données régulière au sein des écoles partenaires pour nourrir les travaux de développement de curriculum et modules par le MEN et les OMEC au niveau national ;
    • Superviser l’expérimentation des modules d’éducation séculière en veillant au niveau d’appropriation des enfants et jeunes talibés des écoles bénéficiaires en lien avec les OMEC et proposer le cas échéant les réajustements nécessaires pour leur adaptation en phase avec le modèle socio-éducatif retenu ;
    • Accompagner les écoles maîtres coraniques bénéficiaires et les OMEC dans l’adoption des modules d’éducation séculière en fournissant les directives nécessaires concernant leur utilisation en lien avec les services techniques de l’éducation ;
    • Superviser les évaluations relatives au niveau d’intégration des modules d’éducation séculière par les bénéficiaires ;
    • Suivi, évaluation et recueil de données

  • Soutenir la création et l’expérimentation des passerelles entre les écoles coraniques et le système éducatif (école fondamentale, école Franco-arabe et Medersas)
  • Soutenir les échanges entre les acteurs clés (services techniques, maîtres coraniques bénéficiaires et OMEC) sur la création de passerelles et partager les résultats avec le CDP et l’Expert en Education
  • Appuyer l’identification des modalités de passerelles selon les spécificités des écoles qui accueilleront les enfants et jeunes talibé,
  • Accompagner les travaux de définition des étapes de mise en œuvre des passerelles (ex : soutien scolaire, etc.).
  • Identification des enfants et jeunes talibés bénéficiaires volontaires au processus de passerelles et veiller à leur a dotation en kits nécessaires
  • Superviser le suivi personnalisé des enfants et jeunes volontaires au processus de passerelles par les CAP afin de s’assurer que les conditions de leur inclusion dans les écoles du système éducatif sont protectrices.
    • Suivi et évaluation de la mise en œuvre activités des activités des passerelles

  • Autres tâches
  • Appui technique et renforcement des capacités continu face aux besoins identifiés auprès des maîtres coraniques bénéficiaires, OMEC, comités de soutien et relais communautaires
  • Organisation et supervision de visites d’échanges entre maitres coraniques, OMEC et comités de soutien sur cette thématique
  • Contribuer à l’atteinte et au suivi des indicateurs du projet sur le volet éducation
  • Capitalisation des activités réalisées sur le volet.

REPORTING

  • Rédige le rapport mensuel décrivant ses activités ;
  • Elabore les rapports ad hoc : de mission, de suivi, d’enquête, de formation, etc. ;
  • Informe sans délais le chef de projet de tout retard, conflit, problème rencontré dans le cadre de la mise en œuvre des activités ;

 La liste des missions est évolutive en fonction des besoins de l’organisation, non exhaustive et non limitative. Le collaborateur pourra être amené à effectuer d’autres missions en lien avec sa qualification. Le SIF étant une association avec des moyens limités, la polyvalence et la flexibilité sont nécessaires afin de pallier toute difficulté temporaire et exceptionnelle. La direction peut ainsi demander à tout employé d’exécuter des tâches en dehors de la présente fiche de poste et correspondant à votre qualification ou d’être disponible pendant les périodes des campagnes, en dehors des horaires et/ou jours ouvrables du contrat de travail, dans le strict respect de la législation en vigueur.

SAVOIR FAIRE/CONNAISSANCES

Formations : BAC + 2 Minimum dans les métiers de l’éducation et de l’enfance.

Minimum expérience : Au moins 3 ans d’expérience des projets d’éducation et de protection de l’enfance.

Connaissance et/ou grand Intérêt pour les enfants et jeunes talibé.

Niveau langues étrangères : Français : lu écris, parlé obligatoire.

Niveau logiciels : Connaissance en Word, Excelle, Outlook et méthodes de recherche internet.

Esprits d’équipe,

Grandes capacités de persuasion,

Capacités organisationnelle

Connaissance dans les outils de planification, et de suivi de projets

Capacités rédactionnelles,

Parler au moins deux langues locales

Avoir son permis de moto

SAVOIR-ETRE 

Capacité de travail en équipe.

Capacité de recul et d’analyse,

Sens critique Flexibilité, patience, diplomatie.

Rigueur et professionnalisme.

Autonomie, polyvalence, adaptabilité

Capacité de créativité et d’innovation.

 

DATE /LIEU / ZONE GEOGRAPHIQUE/CONTRAINTES DU POSE

Postes situés à : Bamako ou Ségou ou Mopti

Déplacements : Déplacements dans les cercles selon les règles de sécurité du SIF :

  • Mopti :
    • Djenné (déplacement moto)
    • Bandiagara (déplacement moto)
    • Korto (déplacement véhicule)
    • Bankass (déplacement véhicule)
  • Ségou :
    • Macina (déplacement moto)
    • Nioro (déplacement moto)
    • Bla (déplacement moto)
    • Baraouli (déplacement véhicule)
  • Bamako :
    • Toutes communes (déplacement moto)

 

Contraintes du poste

Déplacement la plus part du temps en moto

1 jour de semaine maximum au bureau, le reste des jours sur le terrain.

Poste : CDD d’un (01) an

Merci d’envoyer votre candidature composée de :

  • Un Curriculum Vitae détaillé ;
  • Une lettre de motivation ;
  • Trois références de travail (obligatoire) incluant le numéro de téléphone ;
  • Copies des attestations et autres diplômes ;

Ces dossiers doivent être envoyés par e – mail en précisant l’intitulé du poste à l’adresse suivante : sifmalirecrutement@gmail.com au plus tard le 07 octobre 2019 à 17 heures.

 

Ce document non contractuel est susceptible d’évoluer en fonction des besoins du service ou de l’organisation 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *