add share buttons

CONSEILLÈRE EN COMMUNICATION

CONSEILLÈRE EN COMMUNICATION

11 juin, 2020

CONSEILLÈRE EN COMMUNICATION

Le Mali et le Canada ont décidé de collaborer à la mise en œuvre d’un projet d’aide au développement, le projet Yellen : Droits et innovations en santé sexuelle et reproductive à Kayes. Il vise à permettre aux femmes et adolescentes de Kayes de bénéficier de services de santé de qualité, par une amélioration de leurs connaissances, une augmentation de leur pouvoir décisionnel et de leur capacité d’agir sur leur santé et droits sexuels et reproductifs. Le projet appuiera le ministère de la Santé et des Affaires Sociales dans la mise en œuvre du Programme de développement sociosanitaire, plus précisément en ce qui concerne l’amélioration de la santé et des droits sexuels et reproductifs. Les agents de la santé, de la promotion de la femme et de l’éducation seront appuyés pour livrer des services de qualité répondant aux besoins spécifiques des femmes et des adolescentes tandis que les organisations de la société civile et les autorités régionales seront appuyées pour soutenir la mise en œuvre des stratégies dans ce domaine.

Le Projet sera mis en œuvre par un consortium d’organisations canadiennes formé de l’Unité de Santé Internationale du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM-USI) et du Centre d’étude et de coopération internationale (CECI).

Il vise à contribuer à la transformation des rapports inégaux entre les genres en matière de santé et droits sexuels et reproductifs (SDSR) des femmes et des adolescentes dans les districts sanitaires de Bafoulabé, Diéma, Nioro, Oussoubidiagna, Sagabari, Séféto et de Yélimané de la région de Kayes.

Pour  ce faire, le projet désire recruter  un-e Conseiller-ère en communication.

  1. Qualification : Le ou La Conseiller-ère en communication doit être un-e professionnel-le de la santé ou du développement social ou de la promotion de la femme, spécialiste en communication;
  2. Mandat Général : Le/la Conseiller-ère en communication contribuera, en collaboration avec les autres Conseillers-ères, à améliorer le leadership de l’Inspection pédagogique régionale, de la direction régionale de la santé (DRS), de la direction régionale du développement social et de l’économie solidaire (DRDSES), de la direction régionale de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille (DRPFEF) et des équipes cadres des districts dans la défense des droits en santé sexuelle et reproductive.
  3. Mandats spécifiques :
    • Participer à la réalisation de l’état des lieux et du diagnostic des capacités institutionnelles et individuelles qui concernent son domaine d’expertise dans les districts d’intervention et contribuer à l’élaboration du plan de renforcement des capacités;
    • Contribuer à déterminer le nombre et identifier les centres de santé communautaires, les lycées et les écoles professionnelles par district qui seront bénéficiaires du projet en matière de communication en SDSR;
    • Recenser le matériel existant et développer du matériel complémentaire en matière de communication pour la SDSR et la prévention des VBG;
    • En collaboration avec la Conseillère en EG et la Conseillère en SDSR, contribuer au développement de messages clés en SDSR et droits et santé, égalité entre les genres et sur les VBG;
    • Appuyer les CAP, de la DRS, de la DRDSES et de la DRPFEF dans l’élaboration ou la mise à jour des outils de communication pour la formation sur la SDSR des F/A, l’ÉG et les VBG;
    • Former conjointement avec la Conseillère en EG, le/la Conseiller-ère en SDSR et la Spécialiste VBG du CECI Mali, des noyaux de formatrices/eurs régionaux et locaux sur la communication en droits sexuels et reproductifs, égalité entre les genres et VBG et le renforcement de la capacité décisionnelle des F/A;
    • Participer le cas échéant à certaines sessions de formation du personnel qualifié des CSRéf, des CSCom et le personnel enseignant de lycées et de centres de formation professionnelle ;
    • En collaboration avec la Conseillère EG et la Conseillère SDSR, appuyer les services techniques dans l’élaboration ou la révision des plans de communication en santé de la reproduction des districts sanitaires en tenant compte de l’ÉG, des droits et du pouvoir décisionnel des femmes;
    • Élaborer le plan de communication institutionnel du projet dans le cadre du Plan de mise en oeuvre et assurer le suivi-évaluation de ce plan;
    • Organiser annuellement une campagne régionale de sensibilisation sur la SDSR au niveau des districts;
    • Élaborer et réaliser un projet pilote basé sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) pour l’information aux adolescent-e-s sur l’accès et l’utilisation des services de SDSR;
    • Réaliser conjointement avec les Conseillères SDSR et en EG des suivi/supervisions performants et réguliers;
    • Contribuer à la mise en œuvre de la stratégie ÉG dans son domaine de compétence;
    • Participer aux activités de recherche opérationnelle sur les services en SDSR, prise en charge et prévention des VBG et planification familiale;
    • Collaborer à l’élaboration du matériel de diffusion des résultats;
    • Gérer les réseaux de communication WhatsApp appelé YELLEN et Facebook du Projet;
    • Participer aux travaux du comité technique, du comité conjoint, du suivi-monitoring du niveau national, aux ateliers de suivi de la direction du Projet, aux missions de suivi organisées par AMC et aux ateliers de restitution des résultats du projet;
    • Contribuer à la production des documents clés du projet;
    • Informer les responsables du projet et des communications de l’USI et du CECI (Montréal) des activités en cours, de la couverture médiatique des activités du projet, etc.;
    • Contribuer aux travaux des autres Conseillers-ères du projet à la lumière de ses compétences et de son expérience;
    • Participer activement aux réunions de l’équipe, y compris les réunions de développement des compétences et d’amélioration de la qualité des interventions; Réaliser toute autre tâche connexe à la demande du Coordonnateur du projet.
  4. Lieu de travail : Projet Yellen : Droits et innovations en santé reproductive à Kayes
  5. Durée du Projet : cinq (05) ans. Le contrat sera annuel avec possibilité de renouvellement.
  6. Expériences professionnelles :
  • Être un-e professionnel-le de la santé, un-e agent-e du développement social ou de la promotion de la femme, spécialiste en communication;
  • Diplôme en communication, marketing ou dans une discipline connexe et pertinente, ou expérience jugée équivalente;
  • Avoir l’expérience de travailler dans des projets, de préférence dans le secteur de la coopération ou du développement international;
  • Expérience de 5 ans en communication;
  • Avoir de bonnes connaissances sur les droits sexuels et reproductifs, l’égalité de genre et les VBG;
  • Expertise reconnue relatives aux médias et aux campagnes de plaidoyer;
  • Expérience dans l’organisation d’événements publics et autres;
  • Avoir une expérience de développement de matériel de communication, de préférence sur les droits sexuels et reproductifs, l’égalité de genre et les VBG;
  • Avoir de bonnes connaissances des réseaux sociaux et des technologies de l’information et de la communication;
  • Avoir une bonne connaissance du système de santé du Mali;
  • Avoir l’esprit d’initiative, de jugement et des sens de responsabilités;
  • Avoir la capacité de planifier, organiser le travail et de respecter les règles et les procédures en vigueur;
  • Avoir la maîtrise du français;
  • Être capable de rédiger les rapports de façon claire et concise; Avoir le respect de la confidentialité et de la discrétion.
  1. À compétences égales, les candidatures féminines seront priorisées.
  2. Les personnes intéressées par cet avis sont invitées à envoyer au plus tard le vendredi 26 juin 2020 à 16 heures précises un dossier comportant :
    • Une lettre de motivation ;
    • Un Curriculum vitae à jour ;
    • Une copie certifiée conforme des diplômes et des attestations ; Les adresses (e-mail) de trois personnes de référence.
  1. Le dossier devra être envoyé par courriel à l’adresse suivante :

Dr Soumaïla DIAKITE, soumaila.diakite@santeinternationale.ca

Avec en copie : Mme Geneviève Rouleau,  genevieve.rouleau.1@umontreal.ca et

Mme Cecilia Thompson : Cecilia Thompson, cecilia.thompson@ceci.ca

Les personnes retenues seront invitées à passer une entrevue pour le choix final

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1
Bonjour, Que puis-je faire pour vous ?
Powered by